Libérez le potentiel de votre produit avec nos solutions uniques!

lierre@szomk.com.cn

+86-755-83222882

logologo

OBTENIR UN DEVIS

Comment réparer le moulage par injection à courte portée ?

2024-01-23
Le dépannage des problèmes de moulage par injection à courte cadence est simplifié ! Apprenez des solutions simples pour les remplissages incomplets. Maîtrisez l’art des matériaux, des températures et des pressions pour un moulage impeccable.

Qu'est-ce que le moulage par injection à courte cadence ?

 

Le remplissage incomplet des cavités du moule pendant le processus d'injection, appelé moulage par injection à courte cadence, est un problème fréquent dans le moulage par injection plastique. Cela se produit lorsque la matière plastique fondue n’occupe pas entièrement le moule, ce qui donne lieu à des produits de qualité inférieure. Les répercussions incluent des problèmes de qualité importants, rendant les pièces incomplètes impropres à l’utilisation. Les origines de ce problème sont diverses, allant de la viscosité des matériaux aux configurations incorrectes des machines. Comprendre ces causes constitue la première étape pour éviter et résoudre les problèmes de courte durée.

 

Causes du moulage par injection à courte portée

 

Haute viscosité du matériau


La viscosité du plastique fait référence à la résistance à laquelle un plastique fondu fait face lorsqu'il s'écoule. Si un matériau a une faible viscosité, il s'écoule rapidement et remplit les espaces du moule avant de refroidir. À l’inverse, les matériaux à haute viscosité peuvent s’écouler trop lentement pour remplir des moules complexes. L'indice de viscosité, comme le styrène avec un indice 0, indique la facilité avec laquelle une résine brute s'écoule. Les matériaux à faible viscosité obtiennent des notes négatives, tandis que ceux dont la viscosité est plus élevée que le styrène obtiennent des notes positives. Si votre fabricant trouve le matériau trop visqueux, il vous proposera des solutions.

 

Problèmes de ventilation


La conception appropriée du moule doit être presque hermétique pour éviter les éclairs de moulage par injection. Une ventilation insuffisante ou inappropriée peut entraîner des tirs courts et d'autres problèmes. Des tirs courts se produisent lorsque l'air dans la cavité du moule ne peut pas s'échapper pendant l'injection du plastique, ce qui limite le flux de résine. Les évents dans le moule, comme les évents standard, d'éjecteur, périphériques ou à canaux, doivent permettre à l'air et aux gaz emprisonnés de s'échapper sans provoquer de flash. Pour corriger les tirs courts dus à la ventilation, les fabricants peuvent ajouter davantage de ventilation si nécessaire.

 

Température du moule insuffisante


Si le matériau ne peut pas s'écouler dans la cavité, cela peut être dû à une faible température du moule. La température actuelle ne permet pas au matériau de s'écouler suffisamment dans toutes les parties de la cavité. Dans de tels cas, le fabricant de moulage par injection de plastique augmentera la température du moule, permettant au plastique d'atteindre les zones difficiles d'accès du moule.

 

Canaux de flux gelés


Un flux de matière restreint peut être dû à des canaux d'écoulement gelés dans un système à canaux chauds, nécessitant un dégagement pour obtenir le flux souhaité dans toute la cavité du moule. Les restrictions de débit des canaux froids dans les moules/simulations, causées par une taille de canal inadéquate, peuvent conduire à des tirs courts. Pour corriger cela, les petits patins peuvent être ouverts à une taille plus grande.

 

Problèmes de taux de remplissage


Les tirs courts peuvent être liés au taux de remplissage lors de l'injection. Dans de tels cas, le fabricant doit augmenter la pression et/ou la vitesse d'injection pour garantir un remplissage complet de la cavité du moule.

injection molding

Méthodes pour réparer le moulage par injection à courte portée

 

Identifier le coupable

 

Tout d'abord, qu'est-ce qui cause le moulage par tir court ? C'est comme faire un gâteau : si vous manquez un ingrédient, il ne lèvera pas. Lors du moulage, un matériau inadéquat, une basse température ou une pression inappropriée peuvent conduire à des remplissages incomplets. Identifier le coupable est la clé pour résoudre l'énigme.

 

Questions matérielles

 

Vérifiez votre mélange de matériaux. Parfois, ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité. Assurez-vous que votre matériel est à la hauteur. Des matériaux de qualité inférieure peuvent jouer le rôle de trouble-fête, ce qui donne lieu à un cliché qui vous donne envie d'en savoir plus.

 

Modifier la température 

 

Tout comme Boucle d'or et son porridge, vos températures doivent être idéales. Trop chaud ou trop froid peut tout déséquilibrer. Ajustez les réglages de température, trouvez le point idéal et assistez à la magie d'une photo complète.

 

La pression compte

 

La pression est un acteur silencieux dans le jeu du moulage. Trop ou pas assez, les deux peuvent être problématiques. Vérifiez vos paramètres de pression pour vous assurer qu’ils correspondent aux exigences de votre moule. C'est comme trouver le câlin parfait : ni trop serré, ni trop lâche.

 

Inspection des moisissures

 

Votre moule est l'étape où la magie opère. Inspectez-le pour tout signe d’usure. Un moule usé peut entraîner des remplissages inégaux. Si votre moule semble fatigué, il est temps de le relooker.

 

Exécutez-le lentement

 

Parfois, ralentir est la solution. Ajustez la vitesse d’injection – un rythme plus lent peut donner au matériau plus de temps pour s’étaler et remplir tous les coins et recoins du moule. C'est comme savourer un bon repas ; se précipiter pourrait vous donner faim d'en savoir plus.

 

Conseils pour éviter les plans courts lors du moulage par injection

 

Garantir un processus de moulage par injection fluide nécessite une gestion compétente pour éviter le problème courant connu sous le nom de plans courts. Ces remplissages incomplets se produisent lorsque le plastique fondu ne parvient pas à occuper la totalité des cavités du moule lors de l'injection, ce qui compromet la qualité du produit. Pour éviter de tels problèmes, une attention méticuleuse aux détails est primordiale. Avant tout, examinez attentivement la viscosité du matériau : une qualité médiocre peut être un signal d’alarme. De plus, affinez les paramètres de la machine en tenant compte de facteurs tels que la température et la pression. Une compréhension globale de ces éléments est essentielle pour éviter de manière préventive les tirs courts, garantissant ainsi une expérience de moulage par injection plus fluide et plus efficace.

 

Conclusion

 

Dans le monde de moulage par injection, un plan court ne doit pas nécessairement être un obstacle. En comprenant les nuances des matériaux, des températures, des pressions et en apportant à votre moule le soin qu'il mérite, vous pourrez dire adieu aux clichés incomplets. N'oubliez pas qu'il s'agit d'une danse délicate d'éléments et que trouver le bon équilibre est la clé d'un moulage par injection parfait.

Partager
Article précédent
Article suivant